Archives de Tag: Côte d’Ivoire

Etre une Monique, être l’autre

EbintoJ’ai lu les frasques d’Ebinto en classe de cinquième ou quatrième. Mes souvenirs ne sont pas exacts. J’avoue l’avoir lu par obligation et devoir. Aujourd’hui, libre de toutes contraintes, je récidive. Mais ce coup-ci, pour ma propre culture. Quel narrateur ! Quel descripteur ! Quel talent ! Quelle plume! Je suis encore toute retournée. Franchement l’auteur n’a pas à rougir devant Guy de Maupassant, le Dieu de la description. « D’akounougbé « son village natal à Washington, son ascension est méritée. Déterminé dès son jeune âge, Amadou dispose d’une bibliothèque constituée d’une soixantaine d’œuvres. Tout jeune, il a cet amour le pour travail. Il a compris que le travail bien fait paie. Et ce en dépit de sa rencontre avec l’amour et son corollaire de douleurs et de souffrances. Une épreuve mais pas un bémol. Les frasques d’Ebinto, une encyclopédie, un guide pour l’écriture, la description. Le tout assorti à une bonne dose d’émotion. De quoi à arracher une larme même à un Diable. Lire la suite

Publicités
Tagué , , , , , ,

Le cancer du col de l’utérus : tueur silencieux de l’ivoirienne

Cancer du col de l'utérusLe cancer du col de l’utérus, maladie intime et ennemi de la femme, s’africanise de plus en plus. Sexuellement transmissible, ce cancer prend de l’ampleur au sein de la population féminine ivoirienne. Les chiffres et les causes de la maladie sont abordés avec le docteur Paul Konaté. Il est gynécologue, accoucheur obstétricien et spécialiste en fertilité humaine. Lire la suite

Tagué , , , ,

« Toklô- toklô » : l’incontournable retouche Haoussa

barry et collègueNon loin du marché gouro d’Adjamé se dresse, le gigantesque marché à ciel ouvert de friperie. Et en plein milieu de ce méli-mélo d’offreurs et de demandeurs de vêtements « seconde main », s’est greffée une dynamique activité de retouche de vêtements. Ceux qui l’exercent s’appellent les « toklô-toklô ». Ils sont nombreux et débordés. Le dernier samedi du mois est une période de recette pour ces Nigériens. Ils font de l’ombre aux Ghanéens première figure paternelle de ce petit métier. Lire la suite

Tagué , , , , ,

Chronique : J’ai lu « La vie comme elle va »

COUV LIVRE ISRAEL YOROBA MODIFS DU 060813La vie comme elle va, c ‘est 34 reportages  , 34 histoires  , 34 témoignages . Tous alléchants les uns à la suite des autres. ils sont écrits dans un style fluide, aéré. Une véritable bouffée d’air frais. les phrases sont courtes et très expressives.

Pur cours pratique de journalisme, les chapeaux sont revisités. Ils répondent certes aux 5 questions essentielles( Où, Quand, Qui, Quoi, Pourquoi) mais avec tacts. Une marque « GUEBO » qui le singularise. Lire la suite

Tagué , , , ,

une nuit de nouvelle blogueuse

blogueuse

Ça y est ! Après deux jours d’apprentissage, un week-end de reportage + un coaching sévère (huuum ma fibre kalakala a été mise à rude épreuve) mon blog est né. Un article, deux puis trois publiés. Une photo + une bio à l’affiche et des rubriques qui en disent long sur mes motivations.

Lire la suite

Tagué , , , ,