Des « Dadiéphiles » racontent Bernard Dadié

 

photo

Crédit photo: Josué Guébo

Il vient d’avoir 100 ans et un prix de l’Unesco. Bernard Binlin Dadié, le père de la littérature ivoirienne,  est le lauréat  du  prix Jaime Torres Bodet des Lettres, Arts, Sciences Sociales et Humaines d’une valeur de 25 millions de Fcfa depuis le jeudi 11 février dernier. Un évènement haut en couleur aux airs de spéctacle, riche en personnalités, spécialement des « Dadiéphiles », venus nombreux célébrer le monument vivant des lettres, leur modèle. En proses, vers, images, éloges mais également slams, les fans de Dadié vous raconte l’illustre personnage.

Élément audio

Poème de Josué Guébo

IMG_8328

l’image de Gauz

IMG_8379

Publicités
Tagué , , , ,

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :